Le MFDC convoque une rencontre le 27 avril 2019

news-details
Processus de paix en Casamance

Le processus de paix en Casamance remis sur la table des discussions. Dans un communiqué, le chef de guerre de la branche armée du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), Salif Sadio, informe de sa volonté de parler aux Sénégalais. Selon le document, ils vont « communiquer sur les accords de Rome du 22 février au 26 octobre 2017, dans le concours de négociation en cours entre le gouvernement du Sénégal et celui du MFDC. »

« Le MFDC organise une rencontre populaire le 27 avril 2019 à Koundjoughor pour informer les populations concernant le processus de négociation en cours. A cette occasion, le mouvement invite les populations, les sympathisants et tous ceux qui s’intéressent à la question à venir massivement assister à la rencontre », lit-on dans la note. Laquelle indique que Salif Sadio se base sur « des dispositions de la Déclaration universelle des droits de l’homme, stipulant que ’’tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions’’. Une manière pour lui d’alerter et de mettre en garde l’Etat du Sénégal sur sa sécurité et celle de ses hommes qui seront dans ce village le jour de la réunion. »

Vous pouvez réagir à cet article