Le Musée de la Mer de Gorée rouvert après onze ans de fermeture

news-details
CULTURE

Créé par Théodore Monod, un scientifique naturaliste biologique, le Musée de la Mer de Gorée avait vu ses portes s’ouvrir en 1960 par l’IFAN (Institut Fondamental d’Afrique Noire). Aménagé dans une ancienne maison de la compagnie des Indes du XVIII siècle, une forte dégradation avait poussé à sa fermeture, mais fraîchement rénové, le Musée de la Mer invite à découvrir à travers des objets dédiés à la pêche, à l’environnement marin des eaux sénégalaises, entre autres.

Le Musée offre une grande place à l’homme dans ses relations avec la mer : des espèces marines figées dans des bocaux contenant de l’alcool, des lamantins, la pêche marine artisanale africaine, la mangrove, la première plongée en Bathyscaphe de Théodore Monod entre autres... Il a pour mission de promouvoir la connaissance de la mer, de ses facteurs et de ses fonctionnements et de sensibiliser à la préservation de l’environnement marin.

Un projet d’échange culturel entre des étudiants du Sénégal et de la ville historique de St Mary, première capitale coloniale du Maryland aux États-Unis, est entrain d’être mis en place par M. Phillip Harrison, Directeur de Concept pour le projet global de sculpture de la diaspora, Directeur des ateliers de Gorée et la municipalité en vue du Gorée Diaspora Festival qui se tiendra au mois de novembre.

Vous pouvez réagir à cet article