Le professeur Abdou Aziz Kébé demande le respect du calendrier républicain

news-details
DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Le professeur Abdou Aziz Kébé est formel. Il est contre la dissolution de l’Assemblée nationale et le couplage des élections locales et législatives. Il l’a fait savoir ce dimanche, à l’émission « Jury du Dimanche », animé par Mamoudou Ibra Kane sur Iradio (90.3). « Je ne suis pas forcément pour la dissolution de l’Assemblée nationale », a déclaré le professeur de droit public à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et spécialiste des finances publiques. Lequel semble également être contre le couplage des élections locales et législatives. Il dit être pour le respect du calendrier républicain. Cependant, il dit être favorable pour l’élection des maires au suffrage universel direct. Puisque, dit-il, cela participe au renforcement de la démocratie. Pour lui, le suffrage direct, c’est l’expression la plus visible d’une démocratie vivante. Et, à son avis, au niveau des collectivités territoriales, il faut avoir des hommes forts.

Vous pouvez réagir à cet article