Le propriétaire de l’hôtel Hawaï meurt en prison

news-details
JUSTICE

Ousmane Diop est mort en prison. Arrêté il y a quelques jours à Nord Foire lors d’une vaste opération de la gendarmerie, le sexagénaire a finalement rendu l’âme, informe Les Echos. Le journal précise qu’il était le propriétaire de l’hôtel dénommé ’’Kassumay’’ avant d’être rebaptisé ’’Hawaï’’, véritable lieu de débauche composé de 22 chambres avec toilettes intérieures.

Interpellé en même temps que le gérant, S. Gomis, le guichetier O. Barry et leur complice I. Wane, le vieux a été déféré au parquet pour association de malfaiteurs, proxénétisme et blanchiment de capitaux. Avant d’être condamné à un (1) mois de prison.

Vous pouvez réagir à cet article