Les éleveurs veulent prendre les armes

news-details
Vol de bétail

La tension est vive à la frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau où des bandes de voleurs bien organisées et armées écument les troupeaux. Selon EnQuête, dans la commune de Niagha, région de Sédhiou, les éleveurs veulent prendre les armes pour protéger leurs biens. Selon le journal, au cours de ces deux dernières années, 201 bœufs et 102 petits ruminants ont été volés sous le regard impuissant de leurs propriétaires. Les voleurs sévissent le long de la frontière avec la Guinée-Bissau. Pour éviter l’irréparable entre le Sénégal et la Guinée Bissau, le maire de la commune de Niagha, Yoro Mballo invite les autorités compétentes des deux pays à trouver une solution à ce fléau.

Vous pouvez réagir à cet article