Les étudiants décrètent 96h de journées sans tickets

news-details
Université Gaston Berger

Les perturbations ont repris à l’Université Gaston Berger de Saint Louis. Les étudiants, très en colère, ont décrété ce mardi 15 janvier 2019, quatre journées sans tickets et 48 heures de cessation de toute activité pédagogique.
Selon Sud Quotidien, pour exprimer leur courroux, ils ont barré la RN2 pendant quelques tours d’horloges. Les étudiants dénoncent le retard noté dans le paiement des bourses de certains étudiants. Une situation qu’ils tiennent pour responsable l’opérateur Ecobank. En outre, ils exigent la production systématique de cartes Gab pour tous les étudiants. Cependant, le directeur du Centre des œuvres universitaires de Saint-Louis condamne cette mesure prise par les étudiants. Pape Ibrahima Faye a indiqué que ces problèmes viennent impacter négativement sur les restaurants du campus social. A son avis, l’Ugb et ses étudiants n’ont nullement besoin de cette situation qui, si elle perdure, « aura les mêmes conséquences que celle de l’endettement qui a valu dernièrement la fermeture du campus ». Pape Ibrahima Faye de préciser que le rectorat et le Crous ne sont aucunement responsables de cette question des bourses.

Vous pouvez réagir à cet article