image

"MA MÈRE ÉTAIT LÀ, JE SUIS EXTRÊMEMENT TOUCHÉ PAR CETTE ATTENTION"

image

Mohamed Mbougar Sarr a été élevé, hier vendredi, au rang de commandeur de l’Ordre national du lion, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à Paris, dans les locaux de l’ambassade du Sénégal en France. L’écrivain âgé de 31 ans, auquel a été attribué le prix Goncourt 2021, le 3 novembre, pour le roman ‘’La plus secrète mémoire des hommes’’ (462 pages), avait été fait chevalier de l’Ordre national du mérite, par le chef de l’Etat, il y a quelques années. En 2009, il a remporté le prix du meilleur élève des classes de terminale, au Concours général sénégalais.

En marge de la cérémonie, d’hier, il a exprimé toute sa fierté devant une telle reconnaissance nationale : "J’accueille cette distinction avec beaucoup de gratitude, de joie, de simplicité et beaucoup d’émotion parce que ma mère est là. Je suis extrêmement touché par cette attention’’.

L’auteur de "Terre ceinte" a, également, saisi l’occasion pour faire l’éloge de la culture sénégalaise : "‘’Au-delà de ma personne, c’est la culture sénégalaise au sens large qui est récompensée, honorée. Le Sénégal est un pays de culture (…) Depuis très longtemps, c’est à travers la culture qu’on a reconnu et salué ce pays dans le monde entier’’.

AN

13 novembre 2021