MACKY ANNONCE LA CONSTRUCTION DE 30 NOUVELLES CASERNES

news-details
PROTECTION CIVILE

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé la construction « prochaine » d’une trentaine de nouvelles casernes équipées. Il s’agira, a-t-il expliqué, « de faire en sorte que toute la population du Sénégal partout où elle se trouve puisse bénéficier dans les meilleurs délais des secours par la modernisation des unités existantes, lors de la cérémonie de réception du premier lot de matériels, dans le cadre du programme spécial d’équipement de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) du Sénégal, avec le soutien de la Chine, ce jeudi, 19 septembre, d’équipements et d’engins de secours. Dont, pour la première fois au Sénégal, un engin muni d’une échelle pivotante pouvant atteindre 45 mètres, à multiples fonctions destiné aux sauvetages en hauteur lors des incendies d’immeubles à l’acheminement des matériels et surtout à la maîtrise des feux à longue durée d’extinction. Le Général de Brigade des Sapeurs-pompiers, Mor Seck, a reçu les clés des mains du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye.

« Ce programme permettra à nos vaillants soldats du feu de remplir leurs missions avec plus d’efficacité à la satisfaction des populations », a ajouté le président Sall. Avant de poursuivre : « En somme, mon ambition est de mettre à la disposition de nos concitoyens des unités de secours de proximité dotées de moyens adéquats et aptes à assurer leurs missions de protection civile, de délivrance des secours, et d’assistance aux personnes en détresse ou en danger. »

C’est ainsi que, a-t-il précisé, « la BNSP verra ses capacités se renforcer significativement afin de mieux assurer la sécurité des Institutions et installations stratégiques pour contribuer davantage à l’accessibilité de soins de santé ainsi qu’à la protection de tissus économiques, et surtout de mieux prévenir les risques pouvant porter atteinte à nos efforts de développement des collectivités territoriales. »

A ce propos, les élus locaux sont invités, par Macky Sall, « à une concertation permanente avec les sapeurs-pompiers qui doivent être leurs conseillers privilégiés en matière de protection civile. Nous parlons beaucoup ces temps-ci de paratonnerres mais aussi d’unités de sauvetage sur les plages, il faut une synergie entre les élus et la BNSP. Ce partenariat permettra, entre autres, la réalisation progressive pour le renforcement de la sécurité des marchés et autres endroits sensibles, la sécurisation des îles du Saloum, et de la Casamance, ainsi que des zones de baignade traversées par des embarcations. »

Après ce lot, la livraison du deuxième est fixée en décembre prochain. Ce dernier, a promis le chef de l’Etat, « prendra en compte les spécificités des îles avec des vedettes-ambulances et des canoës de sauvetage. C’est dire que le renforcement de la sécurisation des personnes et de leurs biens, au-delà du devoir naturel de l’Etat, doit être érigé en un véritable enjeu de gouvernance territoriale. »

Vous pouvez réagir à cet article