MACKY CONDAMNE LE TERRORISME ANTI-ISLAMIQUE ET PLAIDE POUR LA PALESTINE

news-details
NATIONS UNIES

A la tribune de la 74e Session de l’Assemblée générale des Nations unies, le président de la République, Macky Sall, a dénoncé les actes de terrorisme contre l’Islam et les musulmans tout en appelant à une réconciliation entre la Palestine et l’Israël, sur la base d’un respect des droits des palestiniens à disposer d’un Etat viable. avec Jérusalem Est comme capitale. Extrait de son discours tenu à New York.

« Le terrorisme, c’est la négation absolue de l’humanité. Il doit être combattu sous toutes ses formes et manifestations. C’est pourquoi notre pays s’est joint à l’initiative de la France et de la Nouvelle Zélande en mai dernier à Paris pour l’Appel à l’action de Christchurch pour éradiquer le contenu terroriste et extrémiste en ligne, suite à l’attentat du 15 mars contre la communauté musulmane de Christchurch.

Nous devons fermement rejeter les discours populistes qui manipulent les consciences, nourrissent la haine et, finalement, banalisent le racisme, la xénophobie et l’extrémisme violent.

Dans cet esprit, le Sénégal appelle ardemment à la réconciliation entre les peuples palestinien et israélien, et à la réalisation du droit du peuple palestinien à un Etat viable, avec Jérusalem Est comme capitale, coexistant pacifiquement avec l’Etat d’Israël, chacun à l’intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues. »

Vous pouvez réagir à cet article