MACKY DE PLAIN-PIED DANS LE NDIEURBA, GRENIER DU SÉNÉGAL

news-details
TOURNÉE ÉCONOMIQUE DANS LE NORD

Après 3 kilomètres de pistes, les casiers de Ndieurba dans la commune de Fanaye se découvrent avec ses immenses prairies vertes encerclées par des canaux d’irrigation.

Ici, l’eau coule à flot et sans arrêt du fait des aménagements mis sur pied par la société nationale d’aménagement et d’exploitation des terres du Delta du fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED). D’une superficie de 1000 hectares, les casiers de Ndieurba regorgent 31 groupements d’intérêt économique.Ce site, qui constitue la première étape de cette tournée du président de la République, est le fruit du projet d’aménagement de terres cultivables mis sur pied depuis 2000.

Selon le directeur général de la SAED, le projet d’aménagement de Ndieurba, lancé en 2000, est un exemple de réussite dans la vallée.

Si Ndieurba contribue à la couverture de 100% des besoins en riz de la commune de Fanaye, les cultivateurs plaident toutefois pour le renforcement des surfaces aménagées. Ils soutiennent que Fanaye souffre aujourd’hui d’un déficit de terres cultivables. Bénéficiant de nombreuses potentialités, Fanaye pourrait être le grenier du Sénégal, à en croire le maire de la localité. Un défi, qui selon Aliou Gaye, n’est pas impossible à relever. Ce dernier a profité de la venue du Président de la République dans sa commune pour solliciter l’aménagement de plus de terres cultivables.

Avec plus de 1900 ménages bénéficiaires, les casiers de Ndieurba, pour l’année agricole 2020, ont eu un chiffre d’affaires de 1 milliard 200 milliards de francs CFA.

En terme de perspectives, Ndieurba va bénéficier d’un projet d’extension de 1000 hectares. L’annonce a été faite lors de sa visite sur le site. Il sera question d’aménager de nouveaux casiers ainsi que la solarisation de sa station de pompage et l’implantation d’un centre de triage de semence.

Vous pouvez réagir à cet article