MACKY : « LA PERTE DE LA BIODIVERSITÉ EST UNE URGENCE PLANÉTAIRE »

news-details
FORUM DAVOS 2020

Prenant part, à Davos, à l’atelier intitulé « champion de la nature le parcours vers 2020 », le président de la République a déclaré que « la perte de la biodiversité est une urgence planétaire ». Ainsi, il a appelé la communauté internationale à faire de cette question une priorité. « La disparition progressive de milliers d’espèces animales et végétales, dont certaines sont désormais menacées d’extinction nous interpelle toutes et tous », a déclaré Macky Sall dans « Le Soleil ».

Dans le même sillage, le chef de l’Etat estime qu’il urge d’orienter la prospérité et la croissance humaine vers des voies compatibles avec la nature non sans rappeler que celle-ci est le plus grand pourvoyeur de l’économie. Indiquant que le temps doit être à l’action, le président de la République demande de mettre à contribution les moyens juridiques et financiers déterminés par l’accord de Paris sur le climat. Et, poursuit « Le Soleil » pour que la dynamique créée cette année ait un impact significatif et durable, le chef de l’Etat a suggéré que la question de l’environnement, sous ses différents aspects, soit retenue comme un point permanent de l’ordre du jour au forum de Davos.

Vous pouvez réagir à cet article