MACKY SALL, ALPHA CONDÉ, ABDOUL MBAYE... LES PREMIERS TÉMOIGNAGES APRÈS LE DÉCÈS DE JACQUES DIOUF

news-details
NECROLOGIE

Le chef de l’Etat Macky Sall a salué, via un message posté sur son compte twitter, la mémoire de Jacques Diouf, ancien DG de la FAO décédé ce samedi à Paris, en France. Il a ainsi évoqué une collaboration avec le défunt ingénieur agronome, au début de son premier mandat, avant de présenter ses condoléances.

Son homologue Alpha Condé, président de la République de la Guinée s’est également prononcé sur le décès de celui qui fut son Conseiller spécial chargé de l’Agriculture et du Développement Rural.

« Le Conseiller Spécial chargé de l’Agriculture et du Développement Rural, Monsieur Jacques Diouf, a apporté une contribution fondamentale dans la définition et la mise en œuvre de la Politique de développement Agricole accélérée de la Guinée » lit-on dans un communiqué qui révèle également que Jacques Diouf « a participé à toutes les négociations pour la formulation des programmes d’autosuffisance alimentaire, du développement de l’agriculture commerciale et de l’introduction de nouvelles technologies dans le monde rural guinéen. » Tout en priant que l’âme du défunt repose en paix, le Professeur Alpha Condé présente ainsi ses « condoléances à la famille de l’illustre disparu, au peuple africain, au peuple et au Gouvernement sénégalais, aux collaborateurs de Monsieur Jacques Diouf à la FAO et dans d’autres organisations internationales. »

Pour sa part, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye est lui aussi passé par son compte Twitter pour réagir à la triste nouvelle. Le leader de l’ACT parle d’une grande figure de l’intelligentsia sénégalaise, brillant et de haute stature morale.

Le responsable du Parti socialiste et maire de Kaffrine, Abdoulaye Wilane, a également réagi à travers un message qui nous est parvenu. « Jacques Diouf fut un homme immense, un excellent cadre sénégalais, très bon fonctionnaire et diplomate chevronné qui a su bien représenter notre Pays, note Wilane. C’était un homme de fidélité. Un collaborateur loyal qui respectait et considérait avec révérence les différents chefs d’État du Sénégal et les hautes autorités du pays. »

Le porte-parole du PS assure que « ce Saint-Louisien bon teint était taillé dans le bois rare des grands hommes du monde. Son exquise urbanité en avait fait quelqu’un de commerce agréable. Je garde de beaux souvenirs de lui qui est resté patriote engagé et militant constant, lucide et humble. »

Wilane revient également sur le parcours élogieux de Jacques Diouf : « Il était élu local, national, haut commis de l’État et digne et valeureux représentant du Sénégal. En présentant mes condoléances, celles du Parti socialiste au chef de l’État, à la Nation et à sa famille, j’y associe ses amis, collaborateurs et concitoyens de Saint-Louis. Nous élevons des prières pour que le Tout-Puissant, Allah l’accepte au Paradis. »

Vous pouvez réagir à cet article