MACKY SALL : « CEUX QUI DISENT QUE FOUNDIOUGNE VA ME TOURNER LE DOS ONT TORT »

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Le président sortant, Macky Sall continue de sillonner les régions les villes et villages du Sénégal pour présenter son bilan et son programme aux populations afin qu’elles lui accordent un second mandat. Ainsi, à ce onzième jour de la campagne électorale pour la présidentielle du 24 février prochain, il a fait l’axe Kaolack - Sokone - Toubacouta - Karang - Passy - Djilor, des localités situées au centre du pays, en alliant caravanes et visites de proximité avant de présider un grand meeting à Foundiougne où il a été accueilli en grande pompe.

Le candidat de la mouvance présidentielle, dopé par la foule nombreuse, a indiqué qu’il n’est pas venu à Foundiougne pour faire campagne mais plutôt pour rendre visite aux populations locales, sous l’approbation de ses alliés et partisans, dont Me El Hadji Diouf, Mimi Touré ou encore Abdoulatif Coulibaly. « Ceux qui disent que Foundiougne va me tourner le dos ont tort et cette forte mobilisation en est une preuve », déclare-t-il, avant de répéter ici encore, telle une rengaine, sa pique à l’endroit des candidats qui lui font face : « Si les choses continuent ainsi, mes adversaires n’auront aucune voix le jour du scrutin. Il faut, au moins, leur laisser au moins quelques voix comme nous sommes en démocratie. »

En listant ses réalisations dans la zone, Macky Sall a insisté sur le pont qu’il a construit dans cette localité, qui à ses yeux, n’existe nulle part en Afrique. « C’est un pont, explique-t-il, de 1280 mètres pour un coût global de 42 milliards de francs Cfa. Et, il donnera des perspectives économiques très importantes à Foundiougne. »

Avec les découvertes pétrolières à Sangomar, le candidat de Benno Bokk Yakkar, dans ses promesses électorales, annonce également la construction d’un centre sur les métiers du pétrole et du gaz, de la pêche et de transformation des produits halieutiques. Mieux, il s’engage à renforcer le développement de Foundiougne.

Vous pouvez réagir à cet article