image

MACKY SALL DÉCLARE SA FLAMME À DAME COUPE

image

Le Sénégal fait partie des 32 pays qualifiés qui accueillent la Coupe du monde. Le trophée, arrivé à Dakar hier mardi, est au palais de la République, ce mercredi 7 septembre, au second jour de son périple de deux jours. Dans son discours, le chef de l’État, Macky Sall, a fait une déclaration enflammée à Dame Coupe.

« Quant à toi, Dame Coupe, le Sénégal par ma voix te déclare sa flamme. De tous tes prétendants, nous sommes le seul pays de la Téranga (hospitalité). Alors nous t’offrons la ‘’Téranga’’ à bras ouverts et nous te promettons que toutes griffes dehors, le Lion se battra de toutes ses forces, pour te conquérir et te ramener ici, au Sénégal, en décembre prochain », a-t-il déclaré.

Avant, le président Sall s’est réjoui que « sur la route du Qatar, le Trophée, objet de passion et de convoitise, fasse escale chez nous et nous rende visite. » Il a aussi remercié et félicité le ministre des Sports, Matar Ba, et ses équipes, le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Sow, par ailleurs vice-président de la Fédération sénégalaise de football, la FSF, (son) président, Augustin Senghor, ainsi que les autorités de la Fifa, et demandé à la Secrétaire générale, Fatma Samoura de transmettre ses salutations fraternelles à Gianni Infantino, président de la Fifa. »

Macky Sall de poursuivre : « au-delà de la compétition, nous le savons, le sport est un facteur de paix, d’éducation et de fraternité humaine. Parce qu’en même temps, qu’il forge le corps, il doit former l’esprit et combattre les antivaleurs que sont la violence, le racisme, et la discrimination. C’est le sens de la cérémonie qui nous réunit aujourd’hui, ici. C’est le sens (aussi) de la Coupe du monde de football, qui rassemblera en novembre et décembre prochains, les 32 meilleures équipes de la planète. Pour la troisième fois, et la deuxième consécutive, nos Lions seront de la partie après avoir brillamment remporté la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Ces belles performances confirment le standing de notre pays dans le ghota du football continental et mondial. Tous mes vœux de succès accompagnent nos braves Lions. Nous leur faisons confiance. Forts de leur talent et de leur expérience, ils connaissent le Code d’honneur qui fait désormais leur réputation. ‘’Dem ba diex’’, c’est-à-dire tenir haut les couleurs nationales et mouiller le maillot jusqu’à l’effort ultime. Le ‘’fighting spirit’’ (l’esprit combatif) chevillé au corps. »

Dans ce sens, il a encouragé « vivement nos chers Lions, leur encadrement administratif et sportif notamment coach Aliou Cissé, ‘’el tactico’’. » Avant de garantir que « sur la route de Qatar 2022, l’État restera à (leurs) côtés », en mettant « tous les moyens nécessaires pour une bonne préparation. » Dans la mesure où, a-t-il dit, « une préparation rigoureuse » est la « condition sine qua none de la réussite en haute compétition. »

« Le ministre des Sports et ses équipes sont déjà à pied d’œuvre dans ce sens, en rapport avec la FSF. Sans nul doute, je sais que le 12e Gaindé et Allez Casa (supporters) sont également en surchauffe, prêts à mettre l’ambiance des grands jours pour accompagner le rugissement des Lions », a-t-il apprécié.

Dié BA

7 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article