MACKY SALL ENVISAGE D’ÉTENDRE LE COUVRE-FEU POUR FREINER LES CAS COMMUNAUTAIRES

news-details
CORONAVIRUS

Les cas de contamination communautaires inquiètent au plus haut niveau de l’Etat. Afin de freiner leur progression, Macky Sall n’exclut pas de durcir le couvre-feu. Prévue, jusque-là, de 20h à 6h du matin, la mesure pourrait s’allonger car le président envisage de l’étendre de 18h à 7h du matin. « Avec les nouveaux cas communautaires, nous allons certainement réajuster. Nous allons peut-être modifier les horaires, en démarrant un peu plus tôt, peut-être vers 18h et finir un peu plus tard, vers 7h du matin », a-t-il annoncé, tout en évoquant la possibilité de prendre des mesures plus fortes si cela ne suffisait pas.

Dans une interview accordée à Rfi et à France24, le président de la République, Macky Sall, a également promis de sévir pour stopper ces cas qui constituent un vrai bémol dans cette lutte contre la propagation du Coronavirus. « Depuis le 12 avril, le nombre de guéris a dépassé le nombre de malades dans les hôpitaux. Cette courbe progresse, à terme, si nous arrivons à régler l’autre problème majeur que nous avons, c’est-à-dire, la contamination communautaire qui ne relie pas le malade à des cas connus. Aujourd’hui, c’est ça le plus grand risque pour nous avons. Nous allons prendre également de nouvelles mesures pour contenir cette contamination », a-t-il fait savoir aux journalistes français.

Vous pouvez réagir à cet article