image

MACKY SALL ENVISAGERAIT DE CRÉER UNE BRIGADE SPÉCIALE DU FONCIER

image

Les litiges fonciers restent encore très fréquents au Sénégal. L’affectation des terres à l’échelon communal par certains élus locaux est notamment un facteur majeur de conflit.

Face à ce phénomène, Macky Sall souhaite reprendre le contrôle, informe Jeune Afrique. Ainsi, un décret pris par le président le 16 septembre 2020 et fixant de nouvelles règles d’attribution des terrains vise, déjà, à renforcer renforcer le contrôle de l’exécutif.Dans le collimateur du chef de l’État, liées à des attributions frauduleuses des conseillers municipaux : ventes de terrains déjà occupés, actes administratifs illicites, attributions illégales de certains biens, déclassement de terrains pourtant protégés…

Mais le chef de l’État veut aller plus loin. Selon le magazine panafricain, Abdou Latif Coulibaly, Secrétaire général de la Présidence, aurait transmis une note à Macky Sall dans laquelle il propose la mise en place d’une brigade territoriale chargée de contrôler l’attribution de certains domaines. "Cette brigade de gendarmerie aurait compétence sur l’ensemble des 557 communes du Sénégal. Elle serait placée sous la houlette du ministre des Forces armées, Sidiki Kaba", précise Jeune Afrique.

AN

2 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article