image

MACKY EXIGE LA LUMIÈRE ET ANNONCE LA ...

image

Le président de la République était, ce vendredi soir, à la ville sainte de Tivaouane. C’est suite à l’incendie de l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh qui a coûté la vie à 11 bébés. Il s’est entretenu avec le khalife Général des Tidianes, Serigne Babacar Sy à qui il a présenté ses condoléances avant d’exprimer sa profonde douleur et sa compassion.

chef de l’Etat a dit qu’il avait prévu, avant ce drame, de doter la ville de Tivaouane, chef-lieu de département, d’un EPS de niveau 3, dont le démarrage des travaux est prévu dans trois mois.
 
L’EPS 3, dans le classement du ministère de la Santé et de l’Action sociale, est ‘’un hôpital à vocation nationale’’, qui ‘’délivre des soins spécialisés de haute technologie’’. 

Macky Sall ajoute qu’une réunion était déjà prévue lundi prochain sur le projet du futur hôpital de Tivaoune et la rénovation de l’hôpital Aristide-Le-Dantec de Dakar.

Pour ce qui est de la prise en charge dans les hôpitaux, il a également assuré au khalife des instructions fermes seront données afin que le personnel de santé soit bien à la hauteur des attentes des patients.

Par ailleurs, le chef de l’Etat s’est rendu sur les lieux du drame pour finir le constat. Il a soutenu que l’hôpital n’est pas si obsolète. Par conséquent, indique-t-il, il faut bien que la lumière sur cette tragédie soit faite. S’agissant de l’origine de cette affaire, il a soutenu : « du moment que les enquêtes sont en cours, laissons les professionnels faire leur travail. Il ne faut pas se hâter de condamner. (…) nous avons mobilisé tous les services compétents de l’Etat. La Division des investigations criminelles, l’IGE, le Cossuel, les Sapeurs-pompiers, la Brigade de recherches, tous vont se déployer pour tirer au clair cette affaire. Parce que chaque accident comme celui-ci a forcément une cause. Mais au-delà de cet hôpital, il faudra qu’on inspecte tous les autres hôpitaux du pays. Il y a eu un drame similaire à Linguère. Il y a eu d’autres drames dans d’autres établissements sanitaires du pays. Donc, c’est un phénomène qu’il faut nécessairement étudier ».

Cheikh Moussa SARR

27 mai 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article