MACKY SALL : « JE SUIS À 75% ORIGINAIRE DE NGUIDJILONE »

news-details
TOURNÉE ECONOMIQUE

Le chef de l’État, Macky Sall, se disculpe après avoir zappé Ndouloumadji de sa tournée économique dans le Nord du pays. Très remontés que leur village soit zappé, plusieurs jeunes n’ont pas manqué d’exprimer leur frustration, arborant des brassards rouges et brulant des pneus. Dans leur furie, ils ont incendié la résidence du président Sall.

"Je suis passé par cette piste de Matam à Nguidjilone et je suis désolé d’ailleurs puisque j’ai appris que pas très loin, mes parents de Ndouloumadji d’où est originaire mon père, sont mécontents du fait que je n’ai pas pu (y) passer. Je comprends leur colère. Mais, j’avais déjà indiqué que j’allais les recevoir peut-être même ce soir (ndlr : hier), à Matam, et leur dire tous mes regrets pour cet impondérable", s’est-il dédouané. Il s’est empressé, toutefois, d’ajouter : "c’est vrai qu’une partie de moi vient de Ndouloumadji même si dans cette moitié les 25% revienne encore à Nguidjilone de par la mère de mon papa. Donc, je suis quand même à 75% originaire de Nguidjilone."

Pour rappel, Ndouloumadji traine la réputation de ne pas porter chance aux élus qui y mettent les pieds en plein mandat, au risque de perdre leur pouvoir.
Après le Conseil présidentiel de développement tenu à Matam, le convoi du chef de l’État avait longé le fleuve, passant par Djamel, dans le Daandé Mayo pour rejoindre Nguidjilone.

Vous pouvez réagir à cet article