MACKY SALL : « L’HEURE EST GRAVE » !

news-details
ETAT D’URGENCE ET COUVRE-FEU

Le président de la République a décrété, ce mardi 5 janvier 2021, l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu dans les régions Dakar et de Thiès. Ces nouvelles mesures sanitaires et sécuritaires, qui prendront effet à compter de ce mercredi 6 janvier 2021, permettront de limiter et d’endiguer durablement la maladie. « Je rappelle aux populations que l’heure est grave face, d’une part au relâchement général constaté sur le respect des gestes barrières et le port correct du masque et, d’autre part, sur la recrudescence des cas communautaires, des cas sévères, des cas graves et des décès », a expliqué Macky Sall , révélant que Dakar et Thiès comptabilisent plus de 90% des cas de Covid-19 au Sénégal. Ainsi, le chef de l’Etat invite les membres du Gouvernement à prendre toutes les mesures relevant de leur secteur afin d’assurer l’application rigoureuse de ces mesures.

Dans ce contexte, il demande aux populations de se conformer aux dispositions de prévention individuelle et collective en évitant les déplacements non essentiels, les rassemblements et autres réunions publiques et privées. Ce, en observant le port obligatoire du masque dans les transports et lieux publics notamment dans les marchés. « J’indique dans le même élan la nécessité de veille et de renforcement permanent des contrôles sanitaires au niveau de nos frontières terrestres, maritimes et aériennes et je renouvelle mon soutien au personnel de santé et demande au gouvernement de veiller à l’amélioration de leurs conditions de travail », a soutenu le président Macky Sall, demandant la fonctionnalité des centres de traitement d’urgence des épidémies, des services d’urgences, d’accueil et de réanimation.

Mieux, il dit ordonner qu’une stratégie nationale de vaccination lui soit proposée dans les meilleurs délais. Ce, pour prendre en charge et en priorité la vaccination du personnel médical et des groupes cibles qui nécessitent la plus grande attention. Il a, par la même occasion, précisé que le Sénégal continue sa collaboration dans le cadre de l’initiative Covax. « Malgré cette nouvelle vague, le Sénégal dispose de ressources humaines et matérielles mais également financières pour agir efficacement afin de contenir la propagation de la maladie », a rassuré Macky Sall.

Le Président Sall en appelle à la mobilisation de toutes les forces vives de la Nation qui, dans un élan solidaire, doivent asseoir leur résilience face à cette pandémie. Il dit compter sur la collaboration et l’engagement communautaire ainsi que sur le soutien des notabilités religieuses et coutumières, des élus, des maires, des jeunes et des femmes.

Vous pouvez réagir à cet article