image

MACKY SALL LANCE LE COMPTE À REBOURS

image

Le scrutin du 23 janvier n’a pas donné de bons résultats au chef de l’Etat. C’est même une bérézina à Dakar notamment et dans certaines grandes villes. Pour ce premier Conseil des ministres post-Locales, l’ambiance ne pouvait être des meilleures. Macky Sall a « magnifié » l’organisation « dans le calme et la sérénité des élections territoriales ; consultations qui ont été libres et transparentes », selon le communiqué qui a sanctionné la réunion. Après avoir salué la « fiabilité de notre système électoral », le président de la République a invité le ministre de l’Intérieur à « faire l’évaluation globale des élections territoriales ». Mais en attendant, Macky Sall a déjà évalué l’élection. Bés bi a, en effet, appris qu’il a « remercié » ses ministres pour leur travail, avant de les « remercier », cette fois-ci pour préparer la formation d’un autre gouvernement.

C’est que le temps presse pour le Président. Et il n’attend que la proclamation définitive des résultats par la Commission nationale de recensement des votes pour se pencher sur la future équipe. Surtout qu’il s’agira de nommer un Premier ministre, après le rétablissement du poste, supprimé au lendemain de sa réélection en 2019. Il avait indiqué début décembre, dans un entretien avec France 24 et Rfi que pour la nomination du nouveau Pm, « ce sera après les élections locales. Ça n’a pas de sens de nommer un Premier ministre avant les Locales ». Et à la question s’il avait déjà un nom ? Macky Sall avait répondu : « Certainement, dans ma tête, oui ».

Mais le Président Sall est d’autant plus pressé qu’il doit, dans trois semaines, prendre la présidence de l’Union africaine. C’est d’ailleurs l’une des raisons évoquées pour justifier la réinstauration du poste de Premier ministre.

27 janvier 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article