MACKY SALL MARTÈLE SA VOLONTÉ D’INSTAURER UN PASSE SANITAIRE

news-details
Accès aux lieux publics

En Conseil des ministres qu’il a présidé, ce mercredi 3 novembre, le Chef de l’État, Macky Sall, a demandé au ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, "de réactiver et intensifier la campagne de vaccination", y compris dans les établissements scolaires et universitaires. Il s’agit, détaille le communiqué sanctionnant la réunion hebdomadaire, d’examiner, en rapport avec le Comité national de gestion des épidémies (CNGE), "les modalités d’instauration d’un pass sanitaire pour l’accès aux lieux publics."

Pour rappel, Macky Sall a annoncé la couleur le week-end, lors de la cérémonie de pose de première pierre du Centre national d’oncologie de Diamnadio. Revenant à la charge, ce mercredi, il a insisté "sur le maintien de la veille sanitaire contre la Covid-19 et le renforcement de la prise en charge des malades du cancer", tout en appréciant, "encore une fois, les efforts financiers et logistiques importants consentis par l’État, de même que l’engagement des personnels de santé, afin d’accentuer la riposte anti Covid-19, sur l’ensemble du territoire national".

Vous pouvez réagir à cet article