image

MACKY SALL N’A PAS OUBLIÉ LA VIANDE DE PORC

image

À la suite de la restitution des commissions de concertation pour la réduction de la cherté de la vie au Sénégal, le chef de l’État, Macky Sall, a présidé le Conseil national spécial sur la consommation hier samedi, 5 novembre 2022. Une rencontre soldée par la prise de mesures phares pour soulager les populations.

C’est ainsi que le sac de 50 kg passe de 20.000 à 18.000 F CFA, soit une baisse de 2.000 F CFA, sur l’aliment de volaille, a-t-il expliqué, ajoutant que pour la volaille elle-même, le prix plancher du poulet vif est désormais fixé à 2.500 F CFA avec un plafond à 3 000 F CFA. Pour la viande, le kilogramme de viande de bœuf est passé de 4.000 à 3.600, soit une baisse de 400 F CFA. Quant au kilogramme de viande de mouton, il passe de 4.500 à 4.300, soit une baisse de 200 F CFA. Pour le lait, le kilogramme passe de 3.000 à 2.750, soit une baisse de 250 F CFA.

En revanche, le président n’a pas manqué d’interpeller les commissions. « Alors j’allais vous demander, et la viande de porc ? Pourquoi vous ne l’incluiez pas. Mais, on est tous des Sénégalais. Il y en a quand même qui consomment », a-t-il dit. Avant de donner des instructions pour un suivi de la question.

D. BA

6 novembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article