MACKY SALL : « PLUS 90% DES ALERTES SUR LES RISQUES DE CONFLIT AU SÉNÉGAL VIENNENT DU FONCIER »

news-details
SOCIETE

Le président de la République, Macky Sall, a réaffirmé, ce mardi, à Diamniadio, que la question du foncier demeure au cœur de sa politique de développement économique et social. Ce sujet, informe « Le Soleil » débattu à l’occasion du 31e congrès des notaires d’Afrique, reste complexe. Car, dans le pays, explique le Président Sall, le foncier est marqué par une « coexistence de terres immatriculées et une grande majorité de terres non immatriculées ». « Cela pose problème », a reconnu le chef de l’Etat qui indique qu’ « au Sénégal, l’essentiel des alertes que je reçois, au quotidien, pour les risques de conflits, viennent à plus de 90% du foncier », a-t-il soutenu.

Par ailleurs, le chef de l’Etat a indiqué que la déjudiciarisation peut être une forme de règlement des différends.

Vous pouvez réagir à cet article