image

MACKY SALL RÉITÈRE SA POSITION

image

Macky Sall a reçu, ce dimanche, au Palais, Olaf Scholz. Avec le chancelier allemand, le président de la république a abordé la guerre en Ukraine et la position assumée de l’Afrique sur cette crise.

Le chancelier allemand Olaf Scholz a commencé, ce dimanche, sa tournée africaine, au Sénégal. Il a été reçu au Palais par le chef de l’Etat. Avec le président Macky Sall, il n’a été question que de coopération bilatérale. L’actualité internationale dominée par la guerre en Ukraine a été aussi au cœur de leurs échanges. Et c’était l’occasion pour le président en exercice de l’Union africaine d’assumer à nouveau la position du continent sur ce conflit. Pour Macky Sall, la position de neutralité adoptée est un choix judicieux. Mais en tout état de cause, l’impératif reste la désescalade. « Les pays de l’Union africaine ont condamné cette invasion pour qu’il ait le respect des frontières internationales et un cessez-le feu.

Ensuite, lors du vote à l’Assemblée générale des Nations Unies, nous nous sommes abstenus. L’abstention est une position de vote. Nous n’avons été ni pour ni contre. Au Conseil des droits de l’homme nous étions pour la création d’une commission d’enquête pour faire la lumière sur les exactions. Ce sont des positions très cohérentes (…). Peu de pays ont voté contre la résolution. Tout cela doit pousser les gens à se poser des questions. C’est un conflit qui n’est pas régional bien qu’il nous affecte. Pour l’Afrique, nous voulons la paix. Nous ne voulons pas être alignés. Nous travaillons pour qu’il soit une désescalade, pour un cessez le feu, pour un dialogue. Nous assumons totalement nos positions », a déclaré le président Macky Sall.

Concernant la coopération bilatérale, le président Sall s’est réjoui du fait que le Sénégal et l’Allemagne ont une longue relation d’amitié et de relation. C’est ce qui justifie les nombreux projets de l’Allemagne au Sénégal. Neuf au total. « Aujourd’hui, cette coopération est concentrée sur la promotion des énergies renouvelables, en particulier le solaire, sur l’efficacité énergétique et sur la formation professionnelle. L’Allemagne est notre premier partenaire bilatéral dans la riposte sanitaire et la résilience économique contre la pandémie le Covid avec un appui de 100 millions d’euros à notre programme économique et social. L’Allemagne a annoncé une contribution de 20 millions d’euros en soutien au projet de production de vaccins de l’Institut Pasteur », a-t-indiqué le président Sall.

Après le Sénégal, Olaf Scholz va se rendre au Niger, puis en Afrique du Sud. Cette visite va durer jusqu’au mercredi 25 mai.

Babacar Fall

22 mai 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article