image

MACKY SALL S’ENGAGE À NE PAS POSER UN "ACTE ANTIDÉMOCRATIQUE"

image

Il est de notoriété que le 3ème mandat agite la classe politique au Sénégal. Pour lever toute équivoque, Macky Sall estime que le moment venu il traitera la question et s’exprimera clairement. Il s’engage à ne jamais « poser un acte antidémocratique », dans un entretien accordé à France 24 er RFI. Les Sénégalais seraient édifiés, a-t-il promis insistant sur son mandat actuel qu’il a à exercer alors que trois ans nous séparent de l’échéance de 2024. Il ne déroge pas à cette ligne politique. Devant plusieurs interlocuteurs, il a réitéré sa volonté de ne céder aux sirènes.

De ce fait, il ira jusqu’au terme de son présent mandat, évitant ainsi au pays de s’installer dans des spéculations interminables au point de l’empêcher de travailler. Pour lui, et c’est sa conviction intime, ne pas céder aux pressions sur cette question évite une dispersion des efforts voulue par des forces au dessein inavouable. Le pays aurait été ingouvernable si le Président avait décliné trop tôt son intention de briguer un mandat ou d’y renoncer. Dans l’opposition, tout comme dans son propre camp, l’agitation aurait été à son comble avec une kyrielle d’ambitions portées par des personnes qui ne seraient dès lors mues que par un ardent désir de conquérir le pouvoir.

Mamadou NDIAYE

9 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article