MACKY SALL SIGNE LE LIVRE D’OR DE "PRÉSENCE AFRICAINE"

news-details
70 ANS DE LA MAISON D’ÉDITION

Macky Sall rend hommage à la Maison d’édition "Présence africaine" qu’il considère comme « la bibliothèque du récit africain nourri par des luttes multiples pour l’affirmation de l’identité négro-africaine. » A travers un message sur son compte twitter officiel, le président de la République a salué la mémoire d’Alioune Diop, « inspirateur ingénieux » de la célèbre maison d’édition. Il participait, ce vendredi 25 octobre 2019, à Paris, à la cérémonie commémorative du 70e anniversaire de "Présence africaine".

Après avoir participé au sommet Russie - Afrique à Sochi, le président Sall a enchainé vers la capitale française, pour prendre part à un exercice de mémoire qui lui permet, selon un communiqué de la Présidence, « de rendre hommage à la mémoire de feu Alioune Diop et aux générations d’intellectuels et écrivains d’Afrique et de la diaspora pour leur apport inestimable à la défense des idéaux de liberté et de respect des valeurs de culture et de civilisation du monde noir. »

Fondée en 1949 par le Sénégalais Alioune Diop, la maison d’édition "Présence africaine" (la revue du même nom avait été créée deux ans plus tôt) s’est fixée, pendant plus d’un demi-siècle, l’objectif « de fournir aux penseurs, écrivains et chercheurs d’Afrique et de la diaspora, un espace de création et une caisse de résonance permettant à leurs productions littéraires et scientifiques, de connaître de meilleures conditions de diffusion et d’accessibilité à travers le monde ».

Depuis sa création, "Présence africaine" a édité les ouvrages de près de 300 auteurs d’Afrique et de la Diaspora, dont certains illustres écrivains engagés tels qu’Aimé Césaire, Léopold Senghor, ou encore Alain Mabanckou... La maison d’édition a également co-édité en 1986, l’imposant (8 tomes) ouvrage intitulé « l’Histoire générale de l’Afrique ».

Vous pouvez réagir à cet article