MACKY SALL :« TANOR A TENU LE PS DANS LA DIGNITÉ MALGRÉ LES DIFFICULTÉS »

news-details
CONDOLÉANCES CHEZ TANOR

Après Nguéniène, le président de la République Macky Sall, s’est rendu ce jeudi chez le défunt sis à Fann Point E pour présenter ses condoléances à sa famille. Il était accompagné par une forte délégation composée de la présidente du Conseil économique, social et environnemental, du ministre d’Etat Mbaye Ndiaye, du ministre Abdoulaye Diouf Sarr, Serigne Mbaye Thiam, entre autres.

« C’est une redondance de dire qu’Ousmane Tanor Dieng était un grand homme d’une bonté extraordinaire. Mais, en de pareilles circonstances, on peut toujours témoigner sur l’homme. Il a occupé les plus hautes fonctions dans ce pays mais, il n’a jamais été arrogant. Il n’a jamais eu un écart de comportement. Quand le Parti socialiste a quitté le pouvoir, les choses étaient difficiles mais, il est resté pour tenir le parti dans la dignité. On a cheminé ensemble dans le respect et la considération. Il avait pris l’engagement de me soutenir dans ma mission. Il n’a jamais failli à ses engagements. Il a été toujours loyal », a magnifié le président de la République. Qui poursuivant son témoignage, révèle qu’à ses derniers instants, Ousmane Tanor Dieng lui a envoyé une lettre dans laquelle il a réitéré son engagement et sa loyauté à son endroit.

« Ousmane Tanor Dieng a toujours mis en avant les intérêts de la nation avant toute autre considération. J’ai reçu son message par l’intermédiaire de son fils que j’ai reçu au palais présidentiel vers 2h du matin. Ce dernier m’a transmis le message de son père dans la lucidité et avec beaucoup de dignité. Je ne regrette rien de notre compagnonnage. Et je sais que de là où il se trouve, il continuera toujours à prier pour moi. Quant à moi, je vais respecter les engagements que j’avais pris à son endroit. Je n’en faillirai pas », promet Macky Sall. Qui demande aux militants socialistes de préserver le legs d’Ousmane Tanor Dieng.

Vous pouvez réagir à cet article