MACKY SALL : " UNE DYNAMIQUE DE PAIX RETROUVÉE EN CASAMANCE"

news-details
ADRESSE À LA NATION

Le discours est plus long que d’habitude. Deux fois plus long que celui de l’année dernière où l’adresse à la Nation n’avait duré que 14 minutes 36 secondes contre 29 minutes 50 secondes ce 31 décembre 2018. Pour le reste, le style et le décor n’ont pas beaucoup changé : même style d’habillement, costume sombre cravate bleue assortie, chemise blanche. Seul le drapeau de l’Union Africaine, absente l’année dernière, s’ajoute cette fois-ci au plan. Dans le fond, Macky Sall, pour le dernier message de son présent mandat présidentiel, a abordé plusieurs thèmes allant de la Politique économique à l’élection du 24 février 2019 (effleurée en toute fin de discours), en passant par les Transports, l’Energie, la Pêche, l’Agriculture, l’Education, la Jeunesse ou encore l’Ecologie. Un discours bilan dont nous vous proposons les grandes lignes.

SOLIDARITE, SÉCURITÉ ET PAIX EN CASAMANCE

« Mes chers compatriotes, je suis heureux de m’adresser à vous pour vous présenter mes vœux au seuil de ce nouvel an. J’associe mes prières aux vôtres pour le repos de l’âme de nos chers disparus et le prompt rétablissement de nos malades. J’ai une pensée affectueuse pour tous ceux et toutes celles qui sont dans le besoin. Ils méritent notre soutien. A vous, chers compatriotes de la diaspora, je réitère ma gratitude au nom de la Nation, votre participation à nos efforts de développement et de solidarité. Je salue et encourage nos forces de défense et de sécurité engagées au service de la Nation et de la paix dans le monde.

Mes chers compatriotes, en cette veille de l’année 2019, qui ouvre aussi la phase 2 du Plan Sénégal émergent (PSE), il sied de vous entretenir de l’état de la Nation par un aperçu du chemin parcouru pour l’équité territoriale et la justice sociale. La promotion du développement solidaire et inclusive et le raffermissement de l’Etat de droit dans la paix et la sécurité. Sur ce dernier volet, je me réjouis de la dynamique de paix retrouvée en région naturelle de Casamance. Pour soutenir et consolider cette dynamique, j’ai pris des mesures d’accompagnement dont l’initiative ’’pôle de développement de la Casamance’’, le programme de désenclavement aérien, maritime et terrestre, ainsi que le statut de zone touristique spéciale d’intérêt national. Je remercie à nouveau toutes les bonnes volontés engagées dans la réconciliation et le retour définitif de la paix qui demeure l’aspiration partagée de tout notre peuple. »

Vous pouvez réagir à cet article