MADAGASCAR EN QUART, LA GRANDE ILE POURSUIT SA GRANDE MARCHE

news-details
CAN 2019

Le parcours surprenant de Madagascar se poursuit ! Pour sa première participation à la Coupe d’Afrique des Nations, le pays du président de la CAF, Ahmad Ahmad, réussit la prouesse de passer deux tours ! Déjà sortis leaders de leur poule, devant le Nigeria - excusez du peu -, les Malgaches ont éliminés la RD Congo ce dimanche à Alexandrie, par tirs-au-but (4-2) après une égalité (2-2) pendant 120 minutes. Sous les yeux de leur président de la République Andry Rajoelina, les "Bareas" ont d’abord ouvert le score d’une magnifique frappe de Ibrahim Amada (9e) avant de subir le retour de Cédric Bakambu (21e), auteur de son troisième but dans le tournoi (il rejoint Sadio Mané à la tête du classement des buteurs).

Dans une deuxième mi-temps moins engagée et presque sans relief, les deux équipes font le dos rond, subissant le contrecoup de la débauche d’énergie de la première mi-temps et c’est finalement Madagascar qui reprend l’avantage grâce à un but de Andriatsima (77e) mais, malgré un arbitre nettement en leur défaveur, les Congolais vont revenir une seconde fois à la marque, par un coup de tête rageur du défenseur Chancel Mbemba à la dernière minute du temps règlementaire (90e), symbole de la hargne mise par l’équipe de Florent Ibengue. Cela ne suffira pas à lui offrir un autre miracle après qu’elle a décroché son ticket pour les huitièmes en ayant récolté deux défaites contre une seule victoire.

C’est à l’épreuve des tirs-au-but que la Rd Congo a finalement lâché prise, constatant la nette préparation pour l’exercice de son adversaire qui a brillamment réussi ses quatre tentatives, là où la RDC en manquait deux. Plus de "fimbu", la chicote ne frappera plus.
En quart de finale, Madagascar, qui, pour rappel, s’est qualifié à sa première CAN en terminant 2e derrière le Sénégal en éliminatoires, affrontera le vainqueur de l’affiche Tunisie - Ghana.

Vous pouvez réagir à cet article