MAGAL 2019 : L’IMPRESSIONNANT DISPOSITIF SANITAIRE

news-details
TOUBA

En prélude au Grand Magal de Touba, prévu le 17 octobre prochain, une réunion préparatoire s’est tenue, ce mardi, au ministère de l’Intérieur en présence du ministre Aly Ngouille Ndiaye et du porte-parole du Khalife général des mourides. Serigne Bass Abdou Khadre à la tête d’une forte délégation, était accompagné de Mbackiou Faye, représentant du Khalife général à Dakar. Cette rencontre a été une occasion pour les différents services du gouvernement d’exposer les moyens qu’ils comptent déployer avant la grande affluence dans la cité religieuse. Le tableau récapitulatif des besoins de la commission d’organisation du Grand Magal de Touba que nous avons exploité renseigne qu’un impressionnant dispositif sanitaire sera mis en place pour cette présente édition.

En effet, plus de 5000 agents de santé ainsi qu’une équipe de prévention de l’université de Bambey dont 95 médecins spécialisés seront déployés sur les lieux. Outre les hôpitaux de Diourbel, les hôpitaux qui sont hors région (Kaolack, Thiès, Louga et Fatick) seront inclus dans le dispositif sanitaire et, ils seront appuyés en médicaments. Il y aura également, 117 points de prestation qui seront érigés. 61 postes fixes et trois unités mobiles de la consultation seront déployés. De même, des moyens aériens et roulants d’évacuations médicalisées sont aussi prévus.

Le document renseigne qu’un hélicoptère, 59 ambulances dont 4 Samu disposés le long des axes stratégiques vont être mobilisés. Des consultations gratuites seront également organisées pendant 5 jours. C’est-à-dire 2 jours avant, le jour du Magal et 2 jours après. Il y aura, mentionne-t-on, 113 postes médicaux avancés pour procéder à des consultations, bilans et opérations. « Il est attendu la mise en place d’une caisse d’avance d’un montant de 163 millions de francs CFA », indique le document.

Vous pouvez réagir à cet article