MAIMOUNA BARRY ÉBOUILLANTÉE PAR SA VOISINE, FLOU SUR LE MOTIF DE L’ASSAILLANTE

news-details
Horreur à Sicap Mbao

Âmes sensibles s’abstenir ! Le corps de Maïmouna Barry présente de graves brûlures. Dans cette période de fortes chaleurs, elle souffre le martyr. C’est d’une petite voix qu’elle répond aux questions d’Emedia.sn. La victime accuse une de ses voisines, Mame Fatou Mangane. D’après son récit, les faits se sont produits le mercredi 15 septembre dernier, à Sicap Mbao, en banlieue de Dakar.

Penchée sur son téléphone pour enregistrer un message vocal, elle sera surprise de recevoir une cafetière pleine d’eau bouillante, le soir même. Après avoir subi les premiers soins à la Clinique, elle a vite fait de se rendre à la police pour porter plainte car il n’était pas question pour elle de laisser passer. Son bourreau sera, d’ailleurs, cueilli le lendemain jeudi. Soumise au feu roulant des questions des limiers, elle aurait commencé par répondre que Maïmouna Barry ne s’entendait pas avec sa mère. Avant de se rétracter, gardant le silence. Aux dernières nouvelles, la famille de Mame Fatou Mangane a déposé un dossier médical selon lequel la mise en cause souffrirait de démence.

Ce que la victime récuse, arguant que cette dernière "l’a bien visée". Maïmouna Barry a commis un avocat.

À suivre !

Vous pouvez réagir à cet article