image

MAÏMOUNA BOUSSO CONFORTE GUY MARIUS SAGNA DANS SA POSITION

image

Devant le Jdd ce dimanche, Maïmouna Bousso s’est exprimée sur la Déclaration de politique générale (Dpg) du Premier ministre, Amadou BA, attendu à l’Assemblée nationale demain lundi, 12 décembre. Le membre de Yewwi Askan Wi (Yaw) a rappelé que la falsification du règlement intérieur soulevée par les députés de l’opposition dont Mamadou Lamine Diallo lui en empêche.

Dans son argumentaire, elle a soutenu qu’après la restauration du poste de Premier ministre l’impératif était d’en faire de même pour les prérogatives qui concernent le chef du gouvernement.

« Il me semble qu’en 2019, le Président Macky Sall avait supprimé le poste de Pm même si par la suite il l’a ramené mais, quand il a fait cette procédure, il a ôté la possibilité au Pm de faire sa Dpg », a-t-elle dit, soulignant que leurs députés (opposition) ont attiré l’attention du président de l’Assemblée nationale, Dr Amadou Mame Diop, sur ce point.
En effet, après le leader de Tekki et allié du Pds, Guy Marius Sagna, membre du groupe parlementaire Yaw a écrit au Premier ministre, Amadou BA, lui indiquant « qu’il faudrait d’abord procéder à la modification du règlement intérieur de l’hémicycle avant de procéder à une quelconque Dpg. »

« La loi organique n°2019-14 du 28 octobre 2019 modifiant et complétant la loi organique n°2002-20 du 15 mai 2002 portant Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, déclarée conforme par le Conseil constitutionnel, par sa Décision n°2/C/2019 du 23 octobre 2019, a supprimé les rapports entre le Premier Ministre et l’Assemblée nationale ainsi que le mot « Premier Ministre ». Elle ne prévoit pas de (Dpg) ni de Premier Ministre », a écrit l’opposant.

Dié BA
Pape Doudou DIALLO (Photo)

12 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article