MAÏMOUNA NDOYE SECK : « AIR SÉNÉGAL EST DÉTENUE À 100% PAR LA CDC ET IL NE RESTE QUE 3 MILLIARDS À LEVER »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Invitée de l’émission "Jury du dimanche", Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des Infrastructures aéroportuaires, a évoqué la constitution du capital de la compagnie aérienne Air Sénégal. « Air Sénégal est aujourd’hui détenue à 100% par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) avec un capital de 40 milliards F CFA, presque entièrement libéré, a-t-elle révélé. Il ne reste plus que 3 milliards F CFA à lever. Donc, c’est une compagnie entièrement détenue par l’Etat du Sénégal à travers la CDC. » Elle assure également que l’objectif est d’ouvrir le capital de la compagnie à des Sénégalais, à un minimum de 20%. « Avec l’ambition de porter le capital à 100 milliards », précise-t-elle.

Pour expliquer le choix de la CDC, dirigée par Aliou Sall, frère du chef de l’Etat, Maimouna Ndoye Seck brandit l’argument de l’instrument étatique. « La CDC est un instrument de l’Etat du Sénégal qui est là pour recevoir des fonds des Sénégalais, un instrument que nous utilisons, comme cela se fait dans tous les pays. C’est un outil d’épargne. Qui permet d’utiliser les fonds du Sénégal pour investir », , détaille la ministre qui ajoute que « la CDC n’est pas seulement actionnaire à Air Sénégal mais également dans d’autres projets du Sénégal. »

Vous pouvez réagir à cet article