MAISON DU SAES À L’UNIVERSITÉ DE THIES : FINANCEMENT BOUCLÉ ET PREMIÈRE PIERRE POSÉE

news-details
ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Après Ziguinchor, le SAES pose un premier acte pour l’Université de Thiès. Le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SAES) vient d’effectuer, ce samedi, la pose de la première pierre de la bâtisse qui va bientôt sortir de terre au sein de l’espace du campus universitaire de Thiès. « Le financement a été bouclé » a d’ailleurs révélé Malick Fall, Secrétaire général du SAES.
La construction de ce futur siège rentre dans le cadre d’un programme de dotation d’espaces aux membres dudit syndicat, à travers toutes les universités du Sénégal. « Ce sera un lieu de réflexion sur toutes les questions qui interpellent l’enseignement supérieur », d’après les explications de Malick Fall.

Dans le cadre de ce programme de mise à disposition de maisons dédiées aux enseignants des universités, les étudiants sont pris en compte notamment dans le cadre de l’amélioration de leurs conditions d’existence au sein des campus.
« Il y a quelques semaines, nous avons eu écho des revendications des étudiants de Thiès, et soucieux du mieux-être des acteurs de l’université, nous sommes venus avec un lot de matelas pour soulager les étudiants » a poursuivi Malick Fall.

A noter que les universités de Ziguinchor et du Sine-Saloum ont bénéficié des largesses du SAES avec respectivement des dons de médicaments et des vidéos projecteurs. Par ailleurs, après l’élection présidentielle du 24 février dernier, les enseignants du supérieur promettent de poursuivre leur mission pour avoir de meilleures conditions de travail.

Vous pouvez réagir à cet article