MAKHTAR CISSÉ : « POURQUOI LA SENELEC SERA RÉORGANISÉE EN HOLDING »

news-details

Le Sénégal vise l’accès universel à l’électricité d’ici à 2025. Pour y arriver, une réorganisation du principal opérateur, la Senelec, est une nécessité. « Le schéma d’organisation et de fonctionnement du secteur de l’électricité est défini à l’horizon 2035. Il offre les meilleurs résultats et s’articule autour de l’opérateur Sénélec qui va être organisé en holding public avec des filiales autonomes et séparées que sont : la production, le transport et la distribution vente », a fait savoir le ministre du Pétrole et de l’Energie.

Mouhamadou Makhtar Cissé qui présentait la Feuille de route du secteur de l’Électricité du Sénégal à l’horizon 2035 a même annoncé la disparition prochaine de l’Agence Sénégalaise de l’électrification rurale (Aser). Cette agence, qui a pour objectif de promouvoir l’électrification rurale, sera fusionnée à la Senelec dans le cadre d’un holding public. « La feuille de route dessine l’évolution du secteur de l’électricité. Comment nous allons passer, par phase successive, jusqu’à arriver à un secteur optimiser, viable et qui puisse garantir, un accès à l’électricité le plus large possible, à tous les Sénégalais », renseigne le ministre.

Vous pouvez réagir à cet article