MAKHTAR CISSÉ (ex DG) : « LA SENELEC A PAYÉ 3 MILLIARDS FCFA D’IMPÔTS EN 2018 »

news-details
PASSATION DE SERVICES

Makhtar Cissé a passé le témoin à son remplaçant à la tête de la Senelec, Pape Mademba Bitèye. La passation de service a eu, ce mardi 30 avril 2019, sous la houlette de tous les membres du Conseil d’administration (Ca) de ladite société qui ont supervisé la cérémonie.

Seulement, le nouveau ministre du Pétrole et des Energies quitte cette direction de la société nationale avec le sentiment de devoir accompli. Arrivé à la Senelec en 2015, Makhtar Cissé avait hérité d’une entreprise presque en difficulté. « Pour sa 5e année consécutive, la Senelec a connu un résultat bénéficiaire, en 2018, avec un passage aux impôts de plus de 3 milliards F Cfa », a dit le désormais ex Dg, devant tous les membres du Ca de la Senelec. Ce résultat est salutaire. D’autant, plus qu’en 2010, la Senelec était déficitaire de 55 milliards F CFA.

Dans la salle de réunion de la Senelec, c’est le président du Ca, l’ancien ministre Abdourakhmane Touré, qui était le maître de cérémonie. La réunion du Ca qu’il a présidé avait un seul point à l’ordre du jour : la nomination du nouveau Directeur de la Senelec. Dans son allocution, Pape Mamdemba Bitèye n’a pas manqué de magnifier le travail de son prédécesseur devenu, aujourd’hui, son supérieur hiérarchique. « Permettez-nous d’évoquer et de magnifier les avancées significatives réalisées par Senelec sous votre magistère. Nous n’allons pas nous appesantir sur les réalisations matérielles qui nous ont permis de passer à une structure confronter à l’utra problématique de continuité du service à une société qui fait la fierté de ses clients et de son personnel », a déclaré M. Bitèye.

Vous pouvez réagir à cet article