MALGRÉ UN BUDGET DE 1,8 MILLIARD FCFA, LE FEU N’EST PAS ENCORE ÉTEINT À NGADIAGA

news-details
ENVIRONNEMENT

La flamme de Ngadiaga brûle toujours et ce n’est pas un conte de fées. Pourtant, un budget de 1,8 milliards F CFA avait été annoncé pour les opérations d’extinction du feu par la société américaine.

Il était retenu qu’après le démarrage, les différentes parties « Petrosen, Fortesa et Haliburton) vont se retrouver après chaque étape pour évaluer et revoir le plan qui a été défini au départ. « On estime que si tout se passe comme prévu, l’opération peut durer entre une et deux semaines », déclarait le patron de Fortesa, la société qui exploite le gaz à Ngadiaga. Sauf que près de trois mois plus tard, la flamme est toujours brûlante.

LE FORUM CIVIL RÉCLAME DES COMPTES SUR LE CHOIX DE HALIBURTON

Face à l’échec des opérations d’extinction de l’incendie du puits de Ngadiaga, le Forum Civil exige des comptes. Son coordonnateur, Birahim Seck, interpelle les autorités de l’Etat à propos du contrat liant le Sénégal à Haliburton, la société américaine qui avait été dépêchée pour éteindre le feu.

« Haliburton n’a toujours pas éteint le puits de gaz de Ngadiaga. Combien est-il payé, demande Birahim Seck. Halliburton avait-il une obligation de résultats ? D’autres offres étaient-elles sur la table ? »

Il faut rappeler que l’équipe d’Haliburton, composée de techniciens et d’experts, s’est déployée sur le champ sur le champ de gaz de Ngadiaga formé de 16 puits dont 5 fonctionnels, depuis vendredi 1er janvier 2021.

Vous pouvez réagir à cet article