MALI : BAH NDAW DÉMET LE NOUVEAU GOUVERNEMENT ET PRÉSENTE SA DÉMISSION

news-details
SOUS-RÉGION

Le président de la Transition vient de présenter sa démission à la délégation de la CEDEAO sur place. Bah Ndaw a d’abord demis le gouvernement avant de présenter sa démission.

Pour rappel, lundi dernier, 24 mai, le président de la Transition et son Premier ministre, Moctar Ouane, ont été interpellés par des militaires et conduits au camp de Kati, d’où le putsch contre Ibrahim Boubacar Keïta était parti, en août dernier. Au lendemain de l’opération, le vice-président Assimi Goïta annonçait avoir pris le pouvoir et destitué l’exécutif.

"Suite à une crise de plusieurs mois au plan national prenant en compte des grèves et manifestations diverses des acteurs sociaux et politiques, le gouvernement dirigé par Moctar Ouane, s’est montré incapable de constituer un interlocuteur fiable, susceptible de mobiliser la confiance des partenaires sociaux", indiquait le communiqué du colonel Assimi Goïta, par ailleurs chef de la junte qui avait renversé l’ex-président IBK, en août 2020.

Selon le document, une telle démarche témoigne d’une volonté manifeste du président de la Transition et du premier ministre d’aller vers une violation de la charte de transition, contrairement au serment prêté lors de son investiture le 25 septembre 2020.

Il s’agit du troisième coup d’État dans le pays en dix ans, après les prises de contrôle militaires de 2012 et de 2020.

Vous pouvez réagir à cet article