MALI : DE NOUVELLES MENACES SUR DES POPULATIONS DE MOPTI

news-details
EXACTIONS

Au Mali, c’est toujours la panique chez certaines populations. Dans la région de Mopti notamment, des hommes armés ont lancé un ultimatum de 72 heures aux habitants d’un village et de trois hameaux. Ils demandent aux populations de ces zones, situées dans le cercle de Koro région de Mopti, de se retirer de leurs différentes localités. De sources locales, les populations ont déjà commencé à abandonner leurs habitations. « Moi j’ai saisi l’Administration et l’autorité militaire pour leur donner l’information que des individus lourdement armés ont encerclé les hameaux de Kéré, Ganga, Goura et le village officiel Ségué », déclare Issa Sagara, maire adjoint de Koro.

« On demande à ces habitants de quitter leurs localités dans 72 heures. Un poste de commandement qui est là, ils ont été saisis, la gendarmerie a été saisie avec l’escadron ont pris des dispositions pour aller sécuriser ces populations en détresse au niveau de la frontière entre la commune de Koro et les communes de Kanhi et Thiou », ajoute l’autorité communale. Cette situation confuse arrive au moment où le chef d’État malien a décrété 3 jours deuil national à partir du 29 mars suite à l’attaque du village d’Ogossagou qui a occasionné la mort de 160 civils dans la même région. À ce stade, la direction de l’information et des relations publiques des armées « DIRPA » dit ne pas être au courant de cet ultimatum.

Vous pouvez réagir à cet article