MALICK GAYE : « LA PARITÉ EST UNE CATASTROPHE À L’ASSEMBLÉE »

news-details
LFR 2019

« La parité est une catastrophe à l’Assemblée nationale. Elle est à l’origine de tout ce bruit qui existe dans cette Assemblée nationale. S’il n’y avait pas cette parité, beaucoup de femmes qui crient ne seraient pas ici aujourd’hui » ! Ces propos du successeur de Khalifa Sall en l’occurrence Malick Gaye, responsable des jeunes du Grand Parti ont suscité l’ire des femmes de l’Assemblée nationale qui se sont senties vexées. Ces dernières, surtout celles de la majorité présidentielle ont dénoncé les propos de Malick Gaye en lui demandant de les retirer à défaut, elles menacent de bloquer la poursuite de la plénière. Hué par les femmes, Malick Gaye n’a pas pu argumenter sa thèse. Il est retourné à sa place. Le député Seydou Diouf a pris son contre-pied. Selon lui, la parité est un acquis. « On construit un pays sur la base d’étape successive. Je suis fier des femmes de l’Assemblée nationale. Elles sont les plus présentes à l’hémicycle », a déclaré Seydou Diouf savamment applaudi par les femmes parlementaires.

Vous pouvez réagir à cet article