image

MALICK SALL ANNONCE LA CONSTRUCTION DE NEUF NOUVELLES PRISONS

image

C’est une batterie de mesures que le ministre de la Justice a annoncées à l’Assemblée nationale dans le cadre de la lutte contre le surpeuplement dans les prisons sénégalaises. Me Malick Sall défendait le projet de budget de son département qui a connu une hausse de plus de 23 milliards F CFA pour l’exercice de l’année 2022.

Le surpeuplement dans les prisons sénégalaises préoccupe au plus haut sommet. L’Etat a décidé à prendre à bras le corps le problème. Une batterie de mesures a été annoncée dans ce sens par le Garde des Sceaux, ministre de la Justice. « Nous avons ainsi prévu de construire 9 établissements pénitenciers. Avec ce qui a été déjà fait, le bracelet électronique, le centre pénitencier de Sébikotane, qui est au dernier standard, les nouvelles dispositions qui sont prévues dans le cadre de l’aménagement des peines, je pense que, d’ici quelques années, le spectacle auquel on assiste dans les établissements pénitenciers, avec le surpeuplement des prisons, sera un vieux souvenir. C’est une obligation, parce que, toutes les conventions internationales nous l’imposent », a déclaré, devant la Représentation nationale, Me Malick Sall.

De passage à l’Assemblée nationale, ce vendredi 10 décembre 2021, pour l’examen du projet de Budget de son département, Me Sall a été interpellé par les Parlementaires sur la population carcérale et leur condition. Les députés ont décrié les conditions de détention des prisonniers. Pour désengorger les prisons, ils ont fortement recommandé la mise en œuvre de mécanismes alternatifs à l’emprisonnement. Le port du bracelet électronique est, entre autre, préconisé

Babacar FALL

10 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article