image

MALICK SALL EXPOSE SES MOTIFS AUX DÉPUTÉS

image

L’affectation à Tambacounda du magistrat, Souleymane Teliko, préoccupe les députés. Cette décision, prise lors du dernier Conseil supérieur de la magistrature, tenue le 22 novembre dernier, avait suscité une vive polémique. Certains observateurs y voyaient une sanction contre l’ancien président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums), suite à un commentaire émis sur le procès de l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall.

De passage à l’Assemblée nationale pour défendre le projet de budget de son département, le ministre de la Justice, Me Malick Sall, a été interpellé sur la question. Les députés se soucient de l’indépendance de la Justice. Un vieux débat qui, selon eux, ne va pas s’estomper avec de telles décisions.

Mais pour le Garde des Sceaux, l’affection du juge Teliko obéit bien à des ‘’ règles extrêmement strictes’’. Selon le ministre Sall, ’’ l’affectation à la Cour d’appel de Tambacounda a été faite sur la base d’éléments strictement objectifs, car cette juridiction nouvellement installée a besoin de magistrats d’expérience pour être opérationnelle. Et, en prélude aux prochaines élections, il n’est plus envisageable que les recours venant de Tambacounda soient transmis et diligentés à Dakar’’.

Babacar FALL

10 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article