image

MAMADOU KOUMÉ DÉVOILE SON PANTHÉON DU FOOTBALL SÉNÉGALAIS

image

Journaliste sportif respecté, ancien Président de l’Association Nationale de la Presse Sportive (ANPS), Mamadou Koumé vient de publier, “Sénégal, La Saga de l’équipe nationale de football” (Éditions L’Harmattan). Un livre qui revisite l’épopée des “lions” depuis 1960, avec ses figures de proue, ses matchs mémorables et ses douloureuses déceptions. Pour Bes Bi, l’ancien formateur au CESTI divulgue son palmarès, ses héros, mais aussi ses peines d’observateur et de supporter.

Le meilleur joueur de tous les temps de l’équipe nationale

C’est difficile de répondre à cette question. Je pense que le football de 1960 est très différent de celui de 2000. En 1960, il y avait des stars et des vedettes, même chose dans les années 80,90. Je pense que pour faire une comparaison,il faut procéder par générations. Pour les 35 dernières années, les trois joueurs sénégalais les plus en vue à mon avis, c’est Jules François Bocandé, El Hadj Diouf et aujourd’hui Sadio Mané. L’équipe nationale ne jouait pas assez de matchs dans les années 60 à 70. Au début de 2000, l’Association Nationale de la Presse Sportive du Sénégal (ANPS), dont j’étais président, a organisé une consultation auprès de personnes très avisées pour désigner le footballeur du siècle. C’est Domingo Mendy, le capitaine de l’équipe nationale de 1963, qui avait été plébiscité. Je pense, qu’à l’époque, les gens l’ont pris un peu comme un symbole de cette génération de footballeurs des années 60. Dans les années 1970, il y a eu d’excellents footballeurs comme Mbaye Fall, qui malheureusement, n’a pas beaucoup joué en équipe nationale. Il y a également Louis Camara, qui est à cheval entre deux générations. Je peux, également, citer Matar Niang avec qui jouait Louis Camara. Il y a, aussi, le regretté Christophe Sagna. Voilà des joueurs, qui à mon avis, ont marqué ces années. Donc il est extrêmement difficile de dire que tel footballeur est le meilleur joueur sénégalais de tous les temps.

Le match le plus mémorable

Pour moi, c’est le match Sénégal-Uruguay de la coupe du monde 2002, qui s’est terminé sur le score final de 3-3. On peut également retenir le match Sénégal - France, qui a été véritablement le coup d’éclat de cette coupe du monde, quand les lions ont gagné 1-0. Je me souviens qu’avant la compétition, le magazine France Football avait fait un classement des équipes avant la coupe du monde, en interrogeant les entraîneurs des différentes nations qualifiées. Ils avaient classé le Sénégal dernier.

“Bruno Metsu est le meilleur entraîneur”

Le meilleur entraîneur de de l’histoire de l’équipe du Sénégal

Pour moi, ce qui est déterminant c’est le palmarès. C’est le seul critère valable. Jusqu’ici, le meilleur entraîneur, pour moi c’est Bruno Metsu, qui a eu un passage très court en équipe nationale, mais qui a fait ce que personne n’a réalisé jusque-là. C’est-à-dire aller en finale de la CAN et ensuite se qualifier pour la coupe du monde et aller jusqu’en quarts de finale, pour la première participation du Sénégal. Donc pour moi, Metsu reste le meilleur.

La meilleure équipe de toutes ces générations

Si on devait faire un classement, l’équipe de 2002 reste en tête. C’est elle qui a réussi à atteindre la finale de la CAN et se qualifier pour la Coupe du monde et aller jusqu’en quarts de finale. Ensuite, vient l’équipe de 2018 -2019 d’Aliou Cissé, qui s’est qualifiée en coupe du monde et a disputé une finale de la CAN, perdue contre l’Algérie. L’équipe de 1963 vient en troisième position. C’est l’équipe qui a disputé les Jeux de l’Amitié, considérés par les spécialistes comme une compétition qui avait le niveau de la CAN. Le Sénégal a gagné les Jeux de l’Amitié contre la Tunisie 2 buts à 1. Deux ans après, c’est-à-dire en 1965 cette équipe de la Tunisie avait rencontré le Sénégal en finale et a perdu chez elle.

“En 2017, le Sénégal a perdu une occasion de gagner la CAN”

La plus grande déception

Pour moi, la plus grande déception reste la CAN 2017 au Gabon. Je pense que c’était la CAN du Sénégal, parce-que l’opposition n’était pas aussi forte et le Sénégal avait une bonne équipe. Je pense que ce match, perdu en quarts de finale, contre le Cameroun, pouvait se gagner sur le temps réglementaire. On aurait pu éviter d’aller aux tirs au but. Le Sénégal a perdu, à l’époque, une occasion de gagner la CAN. On parle beaucoup de la finale de 2019, mais je pense que l’Algérie était supérieure au Sénégal.

Un héros oublié

C’est difficile de répondre à cette question. Mais je pense qu’on a oublié certains footballeurs sur le plan social. Les gens ont défendu les couleurs nationales, mais ils ont été oubliés car ils se sont retrouvés dans des conditions extrêmement difficiles. Ils n’étaient pas pris en charge, même quand ils tombaient malades. Je peux donner le cas de Moustapha Dieng, qui était le capitaine de l’équipe nationale du Sénégal. Je pense que sur le plan social,on ne fait pas assez pour ces sportifs qui ont apporté énormément à ce pays. Donc on peut les considérer comme des héros oubliés.

La CAN 2022 sera t-elle la bonne pour le Sénégal ?

(Rires) Je ne suis pas devin. De toute façon, le Sénégal sera une équipe attendue parce qu’elle est en tête du classement FIFA depuis quelques années sur le plan continental. Beaucoup considèrent le Sénégal comme l’une des équipes favorites. Je me garde de pronostiquer, mais on verra ce qu

Entretien réalisé par Adama NDIAYE

8 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article