MAMADOU LAMINE DIALLO S’OPPOSE À LA LEVÉE DE L’IMMUNITÉ DE SONKO : « LES FAITS SONT INCOHÉRENTS »

news-details
ASSEMBLÉE NATIONALE

Pour Mamadou Lamine Diallo, les faits portés à l’Assemblée nationale aux fins de lever l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko sont incohérents. Le député du mouvement Tekki, également membre de l’opposition, a partagé les raisons pour lesquelles il est contre la poursuite de la procédure enclenchée par l’hémicycle et qui devrait connaître un nouveau tournant ce lundi, malgré la démission des opposants de la commission ad hoc.

« Je suis opposé à la levée de l’immunité parlementaire du député (Ousmane) Sonko. Les faits portés à notre connaissance par le gouvernement sont incohérents. On ne doit pas s’amuser avec l’immunité des représentants du peuple même si notre Assemblée nationale doit être réformée », a-t-il déclaré.

Mamadou Lamine Diallo pointe d’ailleurs un doigt accusateur à l’endroit du président de la République, Macky Sall, qui, à ses yeux, « veut détruire l’opposition patriotique et démocratique par tous les moyens et asseoir la dynastie "Faye Sall" pour s’accaparer du gaz. »

Le député accuse également le ministre de l’intérieur, Antoine Félix Diome, d’être au cœur d’une cabale contre Sonko. « Cette cabale contre Sonko et l’arrestation des responsables de Pastef participent à ce projet dangereux exécuté par le magistrat Antoine Diome. Macky Sall doit libérer les responsables de Pastef arrêtés. »

Vous pouvez réagir à cet article