image

MAMMA KANDEH, CANDIDAT PRO JAMMEH, ACCUSE LE SÉNÉGAL D’INGÉRENCE

image

Poulain de Yahya Jammeh, l’opposant Mamma Kandeh a appelé le Sénégal à se tenir à l’écart des affaires intérieures gambiennes. Devant ses militants, ce lundi 6 décembre, Il accuse le Sénégal d’ingérence durant le processus électoral : “Que le Sénégal arrête de s’immiscer dans les élections et dans la vie politique en Gambie. Nous sommes voisins et frères, et aucun président gambien n’a intérêt à ne pas coopérer avec le Sénégal, mais nous sommes deux pays distincts. Nous respectons la souveraineté du Sénégal, de la même manière nous demandons au Sénégal de respecter la nôtre. J‘ai la légitimité de faire cette déclaration, que le Sénégal cesse de s’impliquer dans nos affaires électorales”. Mamma Kandeh a, également, dénoncé la présence, en Gambie, des forces de la CEDEAO.

S’adressant à ses militants, au lendemain de la proclamation des résultats par la Commission électorale indépendante, consacrant la réélection du président sortant, Adama Barrow, il a annoncé, par ailleurs, qu’il n’appellera pas ce dernier pour le féliciter. Par contre, a-t-il souligné, il ne fera pas de recours. L’opposant et leader du GDC, allié de l’ARPC de Yahya Jammeh, a profité de l’occasion pour expliquer pourquoi il s’est rendu chez le leader de l’UDP, Ousainu Darboe. "Je n’ai pas rejoint Darboe parce que je le soutiens, a-t-il défendu. Darboe ne m’a jamais convaincu. Je me suis rendu chez lui parce qu’il est malade et qu’il ne peut pas se déplacer." Par ailleurs, a-t-il soutenu, "nous avons constaté des irrégularités. Il fallait faire une déclaration commune."

Dié BA
envoyée spéciale à Banjul

6 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article