MAMOUR CISSÉ : « ON DOIT NOMMER UN JUGE POUR VIDER LE DOSSIER SONKO/ADJI SARR »

news-details
INVITÉ MATINALE ITV

Mamour Cissé tacle l’opposition. Le fondateur du Parti Social-démocratie (Psd / Jant Bi) demande aux opposants qui avaient saisi le Conseil constitutionnel d’un recours pour annuler le Code pénal et le Code de procédure pénale à aller jusqu’au bout de leur logique en exigeant également la nomination d’un juge d’instruction pour instruire le dossier de viol qui oppose Adji Sarr à Ousmane Sonko.

« L’opposition se focalise sur la nomination des 3 sages. Mais, en plus de cette nomination, il faudrait qu’on nomme également un juge d’instruction pour que les affaires pendantes et qui ont une connotation pénale soient jugées. Que les dossiers de viol soient vidés. Ils (les opposants) n’en parlent pas, parce que ça ne les arrange pas. Je parle de l’affaire Adji Sarr/Ousmane Sonko. Il faudrait qu’elle soit jugée. Il faudrait un juge d’instruction pour qu’il nous dise où en sommes-nous avec ce dossier. Le viol a été pénalisé », a-t-il déclaré sur plateau de l’émission Toc Toc Sénégal dont il était l’invité politique, ce lundi. Pour lui, il ne devait pas y avoir un poids, deux mesures.

Revoir l’intégralité de l’interview avec Mamour Cissé

Vous pouvez réagir à cet article