image

MANÉ, GANA, ISMAILA ET KOUYATÉ… DANS LE SILLAGE DES QUATRE MOUSQUETAIRES

image

Hier, Sadio Mané, Ismaila Sarr, Gana Guèye et Cheikhou Kouyaté, seuls rescapés de la finale perdue en 2019 contre l’Algérie, ont foulé de nouveau la pelouse du stade international du Caire pour une séance d’entraînement de veille de match. Leur statut a changé. Ils sont devenus champions d’Afrique et devront affronter leurs derniers bourreaux. Excepté Ismaïla Sarr, les autres mousquetaires ont également survécu à la dernière parade du Sénégal face à l’Égypte, sur cette même pelouse, en 2014. Tous les quatre ont encore de très grandes chances d’être titulaire ce soir, face aux Pharaons, en match comptant pour la manche aller du dernier tour de barrages des qualifications de la Coupe du monde. Car, selon des informations obtenues par Emedia.sn, même si le sélectionneur des Lions a tenté de brouiller les pistes lors de la mise en train d’hier, en associant par exemple Bamba Dieng à Sadio Mané à la pointe de l’attaque ou en cassant la paire axiale Koulibaly - Diallo, il compte bien reconduire le même onze qui a démarré la finale de la CAN 2021, à Yaoundé.

VERS LA RECONDUCTION DES HÉROS DU 6 FÉVRIER
On ne change pas une équipe qui gagne et Cissé l’a répété, à demi-mots, hier, en conférence de presse. « C’est vrai que cela fait plus d’un mois qu’on a joué avec cette équipe égyptienne. Est-ce qu’on a eu le temps de changer de tactique en si peu de temps ? Je dirai que non, déclarait-il. Nous sommes dans cette continuité. Nous avons que nous pouvons nous améliorer et changer de système tactique au courant de la rencontre. Mais en réalité, nous sommes fidèles à ce que nous faisons. » L’indication était déjà perceptible lors de la confection de la liste des joueurs convoqués pour cette échéance ultra importante, avec la reconduction de 25 des 28 médaillés d’or d’Olembé. « Par rapport au groupe qui était à la Can, il n’y a que trois joueurs qui manquent. Les deux sont blessés (Alfred Gomis et Seny Dieng) et le troisième, (Ibrahima Mbaye), c’est un choix sportif », a expliqué le coach des Lions, pour évoquer la composition de son groupe auquel ne s’est ajouté que Youssouf Sabaly, un de ses tauliers qui n’a dû son absence au Cameroun qu’à une malheureuse blessure. Même s’il est attendu qu’il retrouve peu à peu son statut, son retour ne devrait toutefois pas changer la hiérarchie établie au poste de latéral, tant Saliou Ciss s’est imposé à gauche lors de la CAN et Bouna Sarr s’est rapidement mis à son aise. Le résultat de ce match pourrait peut-être lui permettre de grignoter quelques minutes, ou alors d’attendre la manche retour au stade de Diamniadio, lui qui n’avait plus porté le maillot national depuis le 15 novembre 2020, face à la Guinée-Bissau.

Le onze probable : E. Mendy – B. Sarr, K. Koulibaly, A. Diallo, S. Ciss – Nampalys, Kouyaté, G. Guèye – Is. Sarr, F. Diédhiou, S. Mané

De nos envoyés spéciaux au Caire,
BNF, Pape M. DIAW et Sidy NIANG

25 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article