MANIF POUR LE DÉPART DE BARROW : VIOLENTS AFFRONTEMENTS À BANJUL

news-details
GAMBIE

Pour la deuxième fois, les militants qui militent pour le départ du président Adama Barrow regroupés au sein du mouvement “Operation 3 years Jotna“ étaient dans la rue. Mais, la marche a tourné aux affrontements dans les rues de la capitale et ses environs. On dénombre de nombreux blessés et une dizaine d’arrestations.

Selon le syndicat des journalistes gambiens, deux radios viennent d’être fermées et quatre journalistes sont placés en garde à vue.
Les rues sont restées désertes et les commerces fermés, ce dimanche, 26 décembre. Plusieurs journalistes ont été agressés par des partisans de ce groupe.

Pour rappel, le “mouvement Operation 3 years Jotna“ ( 3 ans ça suffit), fait référence à la durée de mandat de l’actuel dirigeant gambien. Conformément à sa promesse de campagne, les partisans de ce groupe exhortent le président à démissionner. Le chef de l’Etat est resté formel : il entend terminer son mandat de cinq ans, censé prendre fin en 2021.

Vous pouvez réagir à cet article