UNE VINGTAINE DE JEUNES PRO-SONKO SOUS MANDAT DE DÉPÔT

news-details
JUSTICE

Les militants du parti Pastef – Les Patriotes, d’Ousmane Sonko, arrêtés lundi dernier, lors des violentes manifestations, ont été placés sous mandat de dépôt. À l’exception de Pape Niang, le mineur de la bande, les 20 sont envoyés en prison. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, organisation de mouvement insurrectionnel, voies de fait à agents de force publique dans l’exercice de leur fonction, dégradation de biens appartenant à autrui, incendie criminel.

Ces jeunes ont été arrêtés en marge de manifestations pour protester contre les accusations de viol et menaces de mort portées à l’encontre leur leader Ousmane Sonko. Le député est accusé par une masseuse, Adji Sarr, 21 ans.

La procédure de levée de l’immunité parlementaire du député est en cours. La commission des lois de l’Assemblée nationale est convoquée lundi pour statuer sur cette affaire.

Vous pouvez réagir à cet article