MANSOUR FAYE MET EN DEMEURE VERITAS

news-details
GESTION DU CONTRÔLE TECHNIQUE

Selon Libération, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye a mis en demeure le bureau Véritas en charge de la gestion du contrôle technique automobile. Ce, à la suite de plusieurs manquements. Lesquels sont entre autres le non-paiement des redevances d’exploitation concernant les années 2019 et 2020, l’absence de production des états financiers, la légende de Dakar 2.

A cela, s’ajoutent de nombreuses pannes subies par les lignes occasionnées par des cassures de capteurs et l’usure prononcée de bancs de contrôle, de même que le non-renouvellement des équipements conformément à l’article 15 du cahier des charges. D’après Libération, le 28 janvier 2016, Veritas s’était engagé, après un avenant, à financer entièrement pour 500 millions de francs CFA, un second centre de contrôle technique de la région de Dakar d’une capacité de 600 véhicules par jour. Mais, cinq ans après, ses engagements se sont révélés être du toc. D’après la même source, l’Etat n’exclut pas de déchirer la convention.

Vous pouvez réagir à cet article